Les effets de l’inflation par Jon Lambert

L’inflation représente une augmentation de prix des commodités, ainsi que d’une diminution du pouvoir d’achat de chaque pièce de monnaie.

De nos jours, il est rendu acceptable d’avoir une inflation constante d’environ 1% à 4% annuellement.

Cependant, une trop forte inflation ou une augmentation inattendue du taux d’inflation peut être nuisible. L’inflation peut nuire à une variété d’entreprises et d’industries, particulièrement les prêteurs.

De plus, les gens vivant avec un revenu fixe, comme les retraités ou les personnes invalides, peuvent voir leur pouvoir d’achat diminuer.

Les subventions du gouvernement sont réajustées périodiquement en fonction de l’inflation, cependant cela arrive seulement une fois par années.

Durant le délai entre l’inflation et le réajustement, une inflation soudaine peut entraîner une baisse du pouvoir d’achat pour les personnes à revenus fixes, la réduction de leur niveau de vie en diminuant leur consommation de biens et services.

Les revenus fixes venant de sources privées, comme les régimes de retraite, peuvent ou ne peuvent pas être réajusté selon l’inflation, en obligeant les personnes dépendantes d’être soumis aux risques de l’inflation.

De plus, les plus grand taux d’inflation peuvent causés des incertitudes à propos des directions que prendra l’économie pour le futur.

Cela peut mener à une certaine peur de dépenser pour un individu et pour une entreprise, jusqu’à ce qu’ils se sentent confortable dans les conditions économiques.

La diminution des dépenses affectera donc encore plus l’économie, en diminuant les ventes des fournisseurs de biens et services.

Pendant ce temps, le prix des produits augmentera et les travailleurs s’attendront à de plus haut salaires pour compenser.

Cette demande de hausse de salaire, combiné à une baisse de demande de biens et services, peut mener jusqu’à une hausse du taux de chômage, forçant les entreprises à remercier leurs employés.

En général, l’inflation nuit à la plupart de la société.

Cependant, nous pouvons dire que tout va bien à condition que les activités économiques continues à un rythme respectable, que l’inflation ne profite pas trop à ceux qui détiennent des niveaux relativement élevés d’actifs réels (i.e. bien, matière première, etc.).

Cela est dû au fait que le taux d’inflation réévalue la valeur des actifs plus hautes, pendant que la valeur relative de la dette augmente.

Jon Lambert est l’auteur du site http://www.comprendre-la-bourse.com

Source: http://www.contenulibre.com/42-investir

Tagged As: ,