Incendie, habitation et indemnisation par Association AAF

Si vous avez été victime d’un sinistre incendie sachez que :

– L’expert d’assurances intervient pour l’assureur.

– L’expert d’assuré intervient pour l’assuré.

– Le titre « expert » n’est absolument pas une garantie pour la victime.

– Cela n’indique nullement que l’expert sera neutre dans son chiffrage.

Il est donc vivement conseillé de prendre son propre expert pour un échange contradictoire.

Un certain nombre de cabinets d’expertise d’assurés ont de biens curieuses facons de se faire connaitre : Ils arrivent sur les lieux des sinistres quand l’immeuble est encore en feu…

Il semblerait qu’il existe des reseaux d’informations permettant ce type de procédés.

L’association desapprouve totalement cette façon d’agir.

La victime bien souvent signe sans faire attention les documents de mission.

Ne vous laissez pas impressionner.

La loi interdit d’utiliser la fragilité des personnes.

Important : si vous prenez un expert d’assuré pour vous assister, celui-ci doit vous indiquer clairement le montant de ses honoraires, sur quelles indemnités ou postes de préjudices les honoraires s’appliquent, qui le réglera (l’assurance ou bien l’assuré), la date de remise du rapport ou la date de clôture (maximum 10 semaines) et une étude en préalable du contrat d’assurance doit être prévue.

AAF Association d’aide aux victimes d’accidents de la route et d’incendies.
http://www.association-aide-victimes.fr/Incendie%20accueil.htm

Source: http://www.contenulibre.com/128-securite_a_domicile

Tagged As: , , ,