Le scrapbooking par Marc Michel

Depuis l’apparition de l’appareil photo numérique nous prenons de plus en plus de photos, mais une fois ses photos imprimées que pouvons nous en faire ?

les laisser dans une boîte ou les placer dans un album que nous ne regarderons presque jamais…

Il existe depuis quelques années un loisir créatif nous permettant de travailler avec des souvenirs personnels et ainsi éviter à nos photos de prendre la poussière dans des tiroirs : le scrapbooking.

Le scrapbooking est un loisir créatif qui consiste à introduire des photographies dans un décor en rapport avec un thème, dans le but de les mettre en valeur par une présentation plus esthétique qu’un simple album photo.

Plus qu’un simple loisir créatif le scrapbooking permet de transmettre un patrimoine à offrir aux générations futures car vos albums raconterons votre histoire.

Le scrapbooking, donne véritablement vie à vos photos d’une manière différente et très originale.

Ce loisir se pratique seul ou en groupe, avec l’aide d’un professeur (démonstratrice) ou non.

Le scrapbooking est une activité conviviale qui a cependant un certain coût, il vous faudra acheter un certain matériel de base mais comme le scrap peut se pratiquer en groupe, rien ne vous empêche de partager votre matériel avec vos amis pour amoindrire les frais.

Grâce au scrapbooking vous découvrirez vite un nouveau monde plein de souvenirs et d’émotions… lancez vous, vous deviendrez vite accro…

Avant de se lancer, il faut encore différencier deux types de scrapbooking :

—– Le scrapbooking européen —–

Il a comme principe : la photo d’abord !

Vous pouvez aussi bien utiliser des photos numériques que d’anciennes photos (voire même les photos de vos parents et grands-parents).

Pour ce type de travail, vous devrez d’abord sélectionner de 4 à 6 photos sur un même thème : vacances : visite de monument, piscine, hôtel, spectacle… événement : spectacle, défilé… mariage anniversaire et bien d’autres encore.

Vous chercherez ensuite un gabarit et vous découperez vos photos, une fois les photos découpées, il faudra les agencer sur une page en général 30 x 30 cm ( mais cela n’est pas obligatoire) d’une couleur se mariant au mieux avec vos photos. Le feuilles sont le plus souvent unies.

Il vous restera à coller les photos et à ajouter des décors à votre page : ajouts en papier (bandelette, ovale, déco perforée…) traits de feutre, marqueur peinture, gely, craie, tampons et encre, ticket de visite, riz d’un mariage, rubans…

Vos pages peuvent être stockées dans un album modulable, ce genre d’album vous apporte beaucoup de souplesse dans vos réalisations, vous n’êtes pas obligé de respecter l’ordre chronologique pour réaliser vos pages, commencez avec les photos qui vous plaisent le plus.

Il vous suffira simplement de dévisser les vis de votre album et de ranger les pages dans l’ordre qui vous convient

Matériel nécessaire :

Photos, Ciseaux, Crayons, Règle, équerre, Dérouleur adhésif double face (pour coller vos photos), Gabarit ( ovale, rond, carré, octogone, fleur, poisson…), Papier de fond, Décorations : papier, ticket, place de concert…, Feutres, stylos et marqueurs

Temps de réalisation :

Le temps de réalisation d’une page de scrapbooking est plus ou moins long selon votre imagination et le travail envisagé. La réalisation d’un page vous prendra au minimum 2 heures de travail et peut durer jusqu’à 4 heures pour des réalisations plus élaborées

Pour apprendre :

Au début, le scrapbooking européen s’apprend presque toujours en démonstration, la démonstratrice vient chez vous avec son matériel et vous participez à un table de scrap avec vos amis et amies.

Lors de ses démonstrations, vous pourrez acheter le matériel (pages, album, gabarit, feutres…) à la démonstratrice.

Lorsque vous aurez le matériel nécessaire, vous pourrez trouver l’inspiration pour vos pages dans les nombreux magazines spécialisés que l’on trouve en grande surface ou en librairie mais aussi dans les livres spécialisés sur le sujet ( en démonstration ou par correspondance)

—– Le scrapbooking américain —–

Le scrapbooking américain est très différent, ici ce ne pas tellement les photos qui priment mais plutôt le décors.

Il n’est pas rare de voir des pages réalisées en scrapbooking américain ne contenant qu’une photo.

Ce type de scrapbooking est un peu plus coûteux car vous ajouterez à vos pages des décorations telles que : fleurs en feutrine et en papier, attaches parisiennes, oeillets, corde, raphia, rubans, décorations en plastique et en métal, plumes, autocollants (en 3D ou non), étiquettes, épingles. De plus les décorations achetées ne peuvent parfois convenir que pour une page d’où le risque d’avoir du matériel presque inutilisable en trop.

Le papier de fond est aussi souvent beaucoup plus coloré que pour le scrapbooking européen.

Le papier est rarement unis. Vous pourrez également réaliser au tampons des décorations à embosser ( à chaud ou à froid).

Les pages de scrapbooking américain peuvent se ranger avec les pages plus classiques de scrap européen, cela dépend de vos goûts personnels.

Matériel nécessaire :

Le matériel nécessaire est le même que pour le scrapbooking européen cependant vous le trouverez dans les magasins spécialisés ce qui n’est pas forcément le cas du matériel de scrap européen

Temps de réalisation :

Le temps de réalisation est plus ou moins le même temps que pour une page de scrapbooking européen.

Pour apprendre :

Contrairement au scrapbooking européen, le scrap américain ne s’apprend en général pas en démonstration, des cours et stages sont parfois organisés mais vous trouverez toutes les informations nécessaires à la réalisation de vos pages dans les magazines spécialisés que vous trouverez en grande surface ou en librairie.

Isabelle, http://www.mes-loisirs.net

Source: http://www.contenulibre.com/124-hobby

Tagged As: ,