J’ai trois chatons qui mangent dans la gamelle de leur mère, est-ce bien ?

Une question de Bénédicte

J’ai trois chatons qui mangent dans la gamelle de leur mère, est-ce bien ?

Sinon, j’ai acheté des croquettes pour bébé chat, mais la c’est la mère qui mange tout et très vite (c’est qu’elles doivent être bonnes ces croquettes…) alors je laisse la gamelle de la mère, tant pis, et quand elle n’est pas là, je leur donne des croquettes pour chatons.. Ah oui.. Ils ont 5 semaines est ce que ça va ? Ne sont-ils pas trop jeunes ? Il y a la femelle qui a l’air bien gourmande en plus… (ils mangent les croquettes depuis quelques jours, depuis que leur petites dents se sont misent à pousser en fait..).

Les conseils d’un expert :

Bonjour,

Je suis toujours étonnée de voir comment certaines personnes s’intéressent au devenir de leurs animaux et à leur bien-être. Si seulement il y en avait beaucoup comme vous, il y aurait moins de problèmes ensuite avec nos amis à quatre pattes.

Comme il vous l’a sans doute été dit, ce n’est pas gravissime que les petits mangent la nourriture de leur mère. En fait, c’est même normal ils la copient. C’est pareil pour l’éducation de la propreté. En revanche si maman mange la nourriture des chatons c’est qu’elle a probablement besoin d’un complément plus vitaminé et les aliments pour chatons sont plus riches. Voyez votre vétérinaire ou le pharmacien pour lui donner un complément alimentaire.

Si vous souhaitez que les chatons mangent malgré tout de la nourriture appropriée à leur âge, un bon conseil vous a déjà été donné : profitez de l’absence de la mère pour leur en donner.

Concernant votre inquiétude sur le fait qu’ils ont 5 semaines et mangent de la nourriture solide, je tiens à vous rassurer. En effet, la plupart du temps, les chatons (pour ceux qui ont la chance de naître dans un bon foyer) commencent à ingérer de la nourriture solide à partir de 4 semaines. Donc à 5 semaines aucun souci. Vous verrez qu’ils absorberont davantage de nourriture et têteront moins souvent : c’est normal, c’est la période du sevrage.

J’espère que vous avez déjà réussi à trouver des maîtres responsables à ces petites boules de poils. L’adoption peut intervenir à partir de 9 semaines mais l’idéal, pour une parfaite sociabilisation -du fait d’une bonne éducation de la mère- c’est aux alentours de 12 semaines. Donc si vous pouvez vous en occuper jusque là c’est formidable. Des chatons correctement sevrés et éduqués, s’intègrent plus facilement dans une famille.

Sauf si votre chatte est destinée à la reproduction, je vous conseille fortement de la faire stériliser. Vous éviterez de nouvelles naissances indésirables et augmenterez les chances d’adoption des milliers de chats et chatons dans les refuges. Vous mettrez également votre minette à l’abri de certaines maladies infectieuses transmissibles entre les animaux mais aussi d’un cancer possible des glandes mammaires. C’est une opération courante faite par les vétérinaires, mais il faut parfois attendre un certain temps pour obtenir un rendez-vous. Des refuges pour animaux proposent également cette opération à un tarif souvent inférieur à celui du vétérinaire. Pour certaines associations c’est même gratuit pour les personnes ayant peu de ressources ou pas du tout.

Pour les personnes bien-pensantes qui disent qu’on ne prend pas d’animal si on n’a pas les moyens d’assumer, je dis simplement ceci : aujourd’hui vous avez les moyens, mais demain en cas de revers que ferez-vous ? J’espère comme toutes ces personnes qui sont souvent montrées du doigt : vous continuez à assumer ! Je connais certaines d’entre-elles qui se privent même pour assurer le quotidien de leur compagnon !

Un lien vers des infos pour savoir comment accueillir un chaton chez-soi…

Propulsé par Yahoo! Q&R

Tagged As: , , , ,